Une saison pour méditer

Une saison pour méditer. Une escapade vers le Soi

La méditation est une pratique simple et directe : il s’agit de faire l’expérience de la réalité de ce que nous sommes à chaque instant. Comment ? Par une qualité de présence à l’expérience sensorielle du corps et aux mouvements de l’esprit, sans jugement, ni a priori, en cultivant la bienveillance avec soi-même, les autres et le monde. Elle nous aide à retrouver notre dimension absolue, tout en l’intégrant à notre aspect le plus humain, jusqu’à ce que plus aucune opposition ne subsiste entre les deux.

Pourquoi sur une saison ?

Avoir envie d’apprendre à méditer, c’est aspirer à un changement de perspective dans notre manière de vivre. Or, trouver le bon rythme, le bon moment, changer son positionnement demande du temps, le cerveau a besoin de temps et de répétition pour créer de nouvelles connexions neuronales en accord avec vos nouveaux choix. Dans notre société ou tout doit aller vite au détriment du bien assimilé, ce format prend le contre-pied : prendre le temps d’apprendre et d’intégrer.

Le programme

Au rythme d’une après-midi par mois, nous allons visiter :

  • le corps et le souffle : Les pratiques sont issus du yoga et particulièrement celui du Cachemire. Ces pratiques sont conçues pour affiner notre sensibilité et la stabilité de l’esprit permettant ainsi de porter une attention profonde à notre expérience d’instant en instant.
  • les pensées : Nos pensées sont souvent en mode automatique, ressassant le passé ou se projetant vers le futur. Ce mode de fonctionnement absorbe la majorité de notre attention, nous finissons par nous identifier à ce dialogue intérieur. Perdu dans le flot continu de nos pensées nous manquons ainsi la plénitude de la vie. La bonne nouvelle, c’est que nous pouvons nous libérer de l’emprise des pensées, sortir du « pilote automatique ». Il ne s’agit pas de refuser les pensées, mais de ne plus dépendre d’elles.
  • les émotions : elles sont la richesse de notre vie intérieure, sans elles, tout serait fade et mécanique, toutefois nous les comprenons souvent mal, pourtant elles restent de grands messagers sur notre vie intérieure. Nous allons prendre le temps de les accueillir pour écouter et mieux discerner leurs signaux sans les suivre aveuglément.
  • l’empathie: Méditer, c’est cultiver la disposition à accueillir ce qui est, tel que c’est. Accueillir aussi ce que l’on a tendance à fuir habituellement : nos limites, nos restrictions. Accueillir c’est re-trouver la capacité d’ouvrir son cœur et ainsi de se relier à l’ouverture à partir duquel le monde est perçu.

Comment cela se passe ?

Chacune des sessions est traversée par un fil conducteur de bienveillance. Durant les modules, nous expérimentons les méditations en lien avec la séance, ainsi que des méditations marchées (on apprend à caler la respiration sur le pas, pour qu’ils ne fassent qu’un seul mouvement, ainsi le mental peut se reposer.) nous vivrons aussi des « pratiques de l’arrêt » (en s’immergeant entre deux souffles, pensées ou sensations, la conscience accède à une dimension plus vaste, et nous revenons naturellement dans l’instant présent). Ces deux dernières pratiques sont très facilement transposables dans le quotidien. Des moments d’échanges, de partages du vécu de chacun ponctuent les différentes pratiques. Des enseignements liés à la thématique de la session soutiennent la compréhension.

Durant le mois qui suit, vous pourrez pratiquer chez vous les méditations apprises grâce aux audios fournis, un journal de bord vous aidera dans votre pratique personnelle, la participation au cercle de pratique hebdomadaire par zoom est là pour vous soutenir.

Déroulé de la saison

  1. Samedi 9 octobre 14h-17h : Habiter le corps,
  2. Samedi 20 Novembre : Développer la sensibilité au souffle,
  3. Samedi 4 décembre : Habiter l’expérience à travers les 5 sens,
  4. Samedi 15 janvier : Le silence derrière les pensées,
  5. Samedi 5 février : Donner de l’espace aux émotions,
  6. Samedi 5 Mars : Mais qui habite ?
  7. Samedi 9 Avril : La relation à soi : rencontrer son existence,
  8. Samedi 7 Mai : La relation aux autres : rafraîchir son regard sur le monde,
  9. Samedi 25 Juin : A partir de maintenant.

Public : tout public, il est tout à fait possible de s’asseoir sur une chaise.

Tarif : 150€ au début du cycle plus une participation libre et consciente pour en savoir plus c’est ici.

Le cycle aura lieu à l’atelier des 3C, 2144 route de Simandres à Villette de Vienne. Si les conditions sanitaires devaient changer, les cours passeront en zoom.

Conditions de participation :

Inscription pour tout le cycle, pas de possibilité d’inscription partielle. Un engagement de pratique est demandé durant cette période d’entraînement.

Contre-indications au programme Les retraites n’ont pas de visée thérapeutique et ne peuvent en aucun cas remplacer un travail avec des personnes qualifiées dans ce domaine.

Cette approche n’est pas appropriée pour les difficultés suivantes, qui nécessitent un traitement spécifique : dépression en phase aiguë, trouble bipolaire (maniaco-dépression) non stabilisé, trouble sévère de l’attention, attaque de panique récurrente, psychose (hallucinations, délires). En cas de doute, prenez contact avec votre médecin.